mardi 25 avril 2017

défi du lardi 59 - La suite

Bonjour à toutes,

Si vous êtes passé par ici dimanche en espérant voir les résultats du défi 58, vous avez dû faire chou blanc.
Ne vous inquiétez pas, si vous avez participé, vous saurez bientôt ce qu'il en est. Mais pour une question d'organisation basée sur la chronologie des jours qui passent, je ne sais pas à l'heure où j'écris ceci si des participations me sont parvenues à la dernière minute dimanche.

Je vous passe les explications compliquées, je pourrais me perdre dans des phrases encore plus longues que celles qui jonchent ce blog habituellement.

Pour l'heure il est plutôt question de compléter ce qui fut le lancement du défi du mardi 59 il y a une semaine. A savoir les interprétations de la DT que vous n'avez pas vues. Si vous avez trop vite parcouru l'article de la semaine dernière (ou si, carrément, vous ne l'avez raté), sachez qu'il s'agit d'interpréter le sketch que voici :



Et, voici les interprétations de la DT qui ne figuraient pas dans l'article de mardi dernier :

 Par Corinne,


Par Tellit,

Rappels :
La date limite pour participer est le 7 mai 2017
Pour m'envoyer vos participations, il suffit d'utiliser le formulaire de contact de la boutique (ici : contact).

Il ne manque plus que vos participations (sauf pour celles déjà reçues)

A bientôt

Franck

jeudi 20 avril 2017

Ce petit truc qui vous trotte dans la tête !

Bonjour à toutes,

Rêver la nuit, rêver le jour, rêver à tout et puis à rien, attendre un peu plus chaque jour qu'un ange apaise les plus calmes. Et puis laisser couler l'envie qu'une fois encore on y revienne, à cet instant presque magique, au son d'une musique romantique.

Ouvrir les yeux même la nuit, savoir qu'il n'y a rien à voir. Mépriser les plus paresseux dépourvus des moments précieux laissant à l'imagination la place que voudrait la raison. Mais laissez dont souffler ce vent qui nous semble tellement vivant. Se laisser porter, seul ou en public, au son d'une musique romantique.

Le temps a fini par gagner, et le sommeil a emporter ce qu'il me restait de journée. Maintenant les images s'enchaînent, comme si elles avaient attendu que la vie s'estompe, qu'elle laisse place à l'inconnu. Accéléré (par manque de temps ?), leur enchainement n'a pas de but, ou peut-être celui caché de n'être pas mémorisé. Dans la tourmente parfois, dans l'empressement souvent, dans la confusion la plus part du temps, toujours sans raison valable, on nous laisse croire à une histoire. Mais alors à l'instant tragique, au sommet d'un monde idyllique, d'un apothéose érotique, en seconde anecdotique tout change et devient pathétique, au son d'une musique romantique.

Et cette petite musique, vous le savez, restera là à nos côtés une bonne partie de la journée, peut-être même jusqu'au couché.
Nous laisserons alors recommencer, chaque soir, chaque nuit, à chaque assoupissement incontrôlé, à chaque repos mérité, abandonnant nos corps lymphatiques au son d'une musique romantique.

Pour changer un peu, il n'y aura pas d'image aujourd'hui sur ce blog.
Il n'y aura rien qui puisse vous guider, ou vous influencer visuellement parlant.
Mais n'hésitez pas à puiser en vous ce qu'il y a de plus sympathique, ce qu'il y a de moins théorique, ce qu'il y a de plus excentrique. Laisser ensuite parler vos mains, mettez vos idées en pratique, pour qu'elles deviennent photogéniques (pas vos mains… vos idées). Mais surtout, surtout, tentez le reflet onirique, au son d'une musique romantique.

A bientôt

Franck

 

mardi 18 avril 2017

Défi du mardi 59 : Sketch 23

Bonjour à toutes,

J'espère que ce week-end de trois jour ne vous emmènera pas directement chez le dentiste ou ne vous obligera pas à une cure d'artichaut ou de thé vert parfumé au radis noir (tiens je me demande si ce mélange ne devrait pas s'appeler du thédikaqui, mais bien sûr, ça n'engage que mes idées et moi).
Bref, j'espère que vous n'avez pas trop fait souffrir votre fois en ingurgitant massivement ce qui était destiné au plus jeune.

De mon côté, j'ai voulu partager mon chocolat à 90% de cacao, mais ça n'a pas eu beaucoup de succès. Verdict des goûteurs : PAS ASSEZ SUCRÉ !!
Je l'ai donc fini seul. Au moins je ne devrais pas trop manquer de magnésium ces prochaines heures.

Côté défi du mardi du jour version  DT, 2 interprétations du sketch (ne dîtes pas que vous apprenez qu'il s'agit d'interpréter un sketch, c'est écrit dans la titre) laissent penser qu'elles ont été réalisées en pensant à ce premier long week-end de l'année.

Alors même si souvent, lors du lancement des défis, je vous présente au moins 3 interprétations de la DT, aujourd'hui vous en aurez seulement 2 + le sketch à interpréter (forcément) qui comptera quand même pour une image, histoire de ne pas avoir trop de sensation de manque.

Voici donc les 2 photos :

 Par Adrina,

 Par Blogorel,


En voyant ces 2 créations de la DT, je me demande si le jaune est une couleur pascale. Si quelqu'un à l'information…

Mais peut-être que la question que vous vous posez est plutôt du genre : "à partir de quel sketch ?".

Je répondrais assez facilement avec la troisième image du jour :



Nous pouvons constater par une comparaison aisée et rapide que l'interprétation est assez libre.

Pour participer, envoyez-moi vos plus ou moins libres interprétations pour le 7 mai au plus tard (ce qui nous mène directement à un autre long week-end 😀).

Je rappelle que pour m'envoyer vos participations, il suffit d'utiliser le formulaire de contact de la boutique (ici : contact). 

Merci d'avance pour vos participations.

A bientôt

Franck


mardi 11 avril 2017

Défi du mardi 58 : la suite

Bonjour à toutes,

Après un défi 57 plutôt réussi, vous voici certainement en train de réfléchir à la façon dont vous allez vous coller au N°58.

De mon côté, je ne vois qu'une façon de vous aider.

Non, je ne vais pas venir vous filer un coup de main.
Non, je ne vais pas vous souffler la moindre idée, d'autant que vous en aurez certainement de meilleures que moi.
Non, je ne vais pas annuler le défi, il n'a rien d'une épine podale.
Non, je ne vais pas faire grand chose d'inhabituel.
Non.

Je vais tout simplement vous proposer de revoir le sketch qu'il faut interpréter (vous savez, celui proposé par Blogorel, ben oui c'est son défi “carte blanche”). Et pour compléter l'aide, rien ne vaut un peu d"inspiration piochée dans les interprétations de la DT.

Commençons donc par ce que nous n'avons pas vu la semaine dernière, à savoir, les interprétations de Corinne et Tellit :

 Par Corinne,

 Par Corinne aussi, mais avec un papier légèrement déférent,

Corinne m'avait demandé de choisir. Mais comme choisir n'est pas ce que je préfère…… je n'ai pas choisi.

Par Tellit,

 Pour compléter et aussi parce qu'il est indispensable de savoir de quoi on parle, de quoi on part, voici le sketch que Blogorel vous propose donc d'interpréter :


Un petit rappel d'ordre réglementaire : vous avez jusqu'au 23 avril pour participer.

A très bientôt

Franck

dimanche 9 avril 2017

Défi N° 57 – les résultats

Bonjour à toutes,

Ça fait longtemps que je n'ai pas fait un petit point météo pour commencer un article. J'y remédie : ce week-end j'ai ressorti le charbon de bois et, je ne l'ai pas seulement ressorti, il a aussi servi.

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais pour ma part, quand je ressent quasiment en même temps le besoin de me rafraichir le gosier (bière ou menthe à l'eau selon les cas) et d'allumer un feu, ce n'est bien entendu, en générale, pas un feu qui servira à réchauffer l'atmosphère déjà très agréable puisque printanier.

Personnellement, ça me fait 2 bonnes nouvelles. La première concerne l'annonce naturelle du réelle changement de saison. La deuxième concerne l'idée que bien des braises risquent de cuire mes repas ces prochains mois. Et la troisième régales déjà mes papilles mises en états d'excitations extrême, en voyant le nombre extravagant de fleurs produites par les fraisiers qui semblaient pourtant encore tellement endormis il y a seulement quelques semaines.

OK, OK, j'ai encore annoncé un chiffre et l'énumération a dépassé le pronostique. Mais l'important n'est pas là. L'important c'est que cette énumération est une suite de bonnes nouvelles et qu'on ne peut pas dire que ça tombe mal puisque justement c'est aujourd'hui que se termine le défi pour lequel il était question de scrapper une bonne nouvelle.

Apparemment, c'était un défi inspirant dont voici les participations  :


 Par Kellyver,

 Par Lamanuelle,

 Par Lolart,


 Par Nounoute,
Papier ALM : Tranches citronées

Par Tatascrap,

Merci à toutes pour vos participations.

Voici la répartition des gains :

Kellyver gagne ce défi et recevra un bon d'achat de 5 euros.

Tatascrap a mon coup de cœur et revera un bon de 4,90 euros.

Question consolation maintenant :
Scrapminouch : 4,70 euros
Lamanuelle : 3,80 euros
Lolart : 3,80 euros
Nanny31 : 3,80 euros
Nounoute : 2,90 euros

Merci encore pour vos participations.

A bientôt

Franck

vendredi 7 avril 2017

Isolé ou à main levé.

Bonjour à toutes,

Avouez que je suis plutôt chanceux. Tout les 15 jours je dois faire un choix entre plusieurs candidates. Tourner plusieurs fois les choses, peser, comparer, trouver des arguments pour et quelques contres et puis finir par lever la mains en guise de vote (ou pour imiter Archimède) parce qu'enfin j'ai trouvé, fait mon choix.
Et puis si j'hésite, ou que plusieurs méritent, je m'octroie la possibilité d'un vote secondaire.

Dans environs 15 jours, bien des françaises et français feront des choses un peu similaire, mais en cachette, isolés. Honnêtement, ce n'est pas par manque de patriotisme ou de morale civique, mais là aussi j'ai un coup de bol car une escapade transfrontalière m'empêchera de devoir faire un choix que j'aurais été, de toute façon, assez incapable de faire.

Je ne ferais pas plus d'allusion supplémentaire à ce qui anime bien des discutions ces jours-ci. Ce n'est pas vraiment l'endroit.

Et puis comme je le disais, je vote tellement souvent qu'une fois de moins devrait passer assez inaperçu. D'autant que les votes qui concernent vraiment ce blog ne sont pas concernés.

Je voterais donc encore et souvent je l'espère, pour l'une de vous. L'une de vous d'ailleurs à régulièrement vu ma main (elle ne l'a pas vue en fait) se lever pour son travail : Australe.

Je n'ai pas voté pour elle au mois de mars, c'est vrai. Mais je ne pouvez pas puisqu'elle était "hors concours".

Invitée créative, elle s'était présentée ici et avait scrappé cette carte pour l'occasion :


Voici 3 lifts de la DT :

 Par Blogorel,

Par Scrapbonheur (pour sa toute dernière intervention en DT),

Par Adrina,

 Nous voici de passer de mars à Pâques avec quelques papiers ALM plutôt bien mis en valeur :

Merci à Australe d'avoir honorer cette invitation avec brio.

A bientôt

Franck

mardi 4 avril 2017

Défi du mardi 58 - C'est pas moi qui l'ai fait !

Bonjour à toutes,

Dans le scrap, il y a beaucoup de cartes. Mais aujourd'hui c'est le moment de tourner une page, de changer un peu, de charger les mémoires en nouveaux souvenirs, en belles histoires et autres défis tordus.

Pour commencer ce nouveau chapitre, nous avons l'occasion de fêter plusieurs premières d'un coup.

Un premier défi sans Scrapbonheur, ça nous en avons déjà parlé.

Un premier défi avec Lucy Campagne, vous savez, notre nouvelle DT. Elle n'en est certes pas à son premier défi ALM,  mais c'est aujourd'hui ses vrais premiers dans la DT.

Et puis question première, nous avons droit aujourd'hui au premier défi ALM made by Blogorel.
En effet, je lui ai laissé carte blanche il y a quelques semaines. Et elle a décidé de vous proposer d'interpréter un de ses sketch.

Le voici  !


Voici quelques interprétations de la DT (à commencer par Blogorel bien sûr) :

Par blogorel,
Papier ALM : Carreau relief rose


Par Adrina,


 Question défi, c'est un peu comme d'habitude, il y a une date limite qui tombe un dimanche : le 23 avril. Mais en fait ce n'est pas tout à fait comme d'habitude car je ne donnerais les résultats que quelques jours après. Rassurez-vous, rien à voir avec l'ambiance politico-journalistico-pseudo-sensationnelle qui devrait envahir la France ce jour là (le 23).

Rassurez-vous aussi, ça ne changera pas les récompenses.

Nous attendons vos nombreuses participations.

A bientôt

Franck